mardi 20 janvier 2009

Ma maison est une palette


Le premier prix du "GAU:DI European student competition on sustainable architecture 2006-2008" est revenu aux autrichiens Andreas Claus Schnetzer et Gregor Pils de la Technische Universität de Vienne pour leur projet "Pallet House".
Considéré comme matériau de construction, les palettes présentent plusieurs avantages. Leur fabrication est standardisée. On les trouve partout dans le monde et leur usage est largement répandu pour le transport de marchandises. Elles peuvent également être assez facilement récupérées après leur usage initial.
Pour une maison standard de 60m², il faut envisager 800 palettes estimées d'occasion à 8 euros pièce. Le vide entre les palettes sert à insérer les poutres, l'isolation, les cables et est utilisé pour l'ensoleillement.
Alors que dans le monde, en 2008, un milliard de personnes vit dans un bidonville (chiffre en augmentation), les maisons de palettes peuvent fournir un abri vite monté, peu cher et à la matière première facile d'accès. Andreas Claus Schnetzer et Gregor Pils l'envisagent aussi dans le cadre de l'habitation d'urgence (camps de réfugiés, poste de secours…). L'adaptation au public (riche ou pauvre), à la fonction (maison, loisir ou refuge temporaire), au climat (froid ou chaud) est facile, ce qui fait de la maison de palettes un habitat modulable et flexible. Autre avantage, l'empreinte écologique d'un tel habitat est réduit. Les palettes se trouvent partout, réduisant les distances de transport. Par un jeu d'isolation/ensoleillement, le coût énergétique peut être réduit. Le délai de construction est court, réduisant le besoin en énergie. Enfin, la simplicité de la construction en facilite l'usage.
Les lauréats du concours sont-ils originaux ou surfent-ils seulement sur une vague?
Apparemment, dans le milieu de la simplicité volontaire et de l'auto-construction, l'idée est déjà bien installée. En effet, nombreux sont ceux qui s'intéressent au paradoxe de transformer un symbole de la société de consommation en allié de la décroissance. Voir par exemple ce site américain qui propose, suite aux conséquences de l'ouragan Katrina, d'apprendre à fabriquer très simplement et très rapidement un abri avec des palettes de transport en cas de catastrophe naturelle.
L'auteur du site présente un autre projet de petite maison de palettes sur roue (quelque chose comme une roulotte). Lecture passionnante garantie et plans à l'appui!

Autre exemple, les Compagnons d'Emmaüs de Neuilly proposent la construction de chalets à partir de palettes.
L'idée, excellente, est dans l'air apparemment.
Une petite précision pour que l'idée soit totalement bonne. Il faut savoir que depuis le 1° janvier 2005, les palettes circulant dans l'Union européenne sont soumises à la norme INMP15 / ISPM15, une norme internationale de mesures phytosanitaires qui oblige un traitement insecticide du bois. Ce traitement peut être thermique (élévation de la température du bois à 56° pendant 30 minutes) ou chimique (fumigation au bromure de méthyle). Le traitement le moins nocif et le plus respectueux de l'environnement est le premier. Il vaut mieux utiliser des palettes qui ont été soumises à la chaleur. Comment les reconnaître? Par la marque obligatoirement appliquée sur le bois.
Pour le traitement chimique c'est: MB DB
Pour le traitement thermique, à préférer, c'est: HT DB



Tenté/e/s? Pour une cabane de jardin, un poulailler ou un palais?
Moi je choisis la roulotte...
Bonne construction!

3 commentaires:

Anonyme a dit…

je trouve sa génial, bon courage et plein de bonheur pour votre projet de roulotte. Vous me donner encore plus envie de construire ma maison en palett, zazou

Anonyme a dit…

Bonjour,
ça y est, je me lance dans l'aventure de la maison-palette.
le produit est sain (norme NIMP 15), facile à garnir en fibre isolante (je suis tenté par le chanvre) et la mise en oeuvre est sympa.
Je me suis fait un abri en palette il y a un an pour mon bois de chauffage et de l'avis général il ne lui manquait que des portes tellement il est chouette.
@bientôt,
Pascal.

Anonyme a dit…

Peut on faire une maison de 100m carré en palette ou il faudrait acheter des poutres pour renforcer les murs?