jeudi 25 février 2010

les petits bonheurs


Copyright - Hiroshige

Le bonheur est dans la liste. En tout cas, il peut l'être ponctuellement, puisque la liste focalise l'esprit sur des instants, des expériences, des états, des objets, des situations remarquables. Des tas de gens font des tas de listes de bonheurs. Certains les partagent comme des sourires:

"Ma grand mère et le gant de toilette imbibé d'eau de Cologne posé sur mon front lorsque j'étais malade
L'odeur du soleil sur la peau
Mon premier rouleau de réglisse
Les étoiles dans le désert du Negev
Mes polos marins
Ne jamais dormir seule
Ma pipe que je rallume au moins 3 fois
Un bon vieux vin partagé entre amis
Le hululement de la chouette près de la maison
Mon lit
Un appareil photo
Franck et Vautrin
Le requiem de Mozart"


Pour d'autres, les listes sont élaborées, bichonnées, décorées...

Personnellement, j'aime beaucoup la "liste des petits bonheurs certains" trouvée sur le blog Switchie 2, un blog extrêmement émouvant, by the way, traces d'un homme atteint d'alzheimer.
J'aime bien aussi sa liste des "j''aimerais" même si elle est très chargée de regrets. Sans doute qu'une liste des bonheurs n'a pas besoin de verbes ou alors à l'infinitif. On sent que ces listes aident à ne pas tourner en vrille.

Les listes concrétisent. Elles portent le pouvoir du mot. Nommer c'est déjà faire exister. Elles focalisent l'attention sur le meilleur.
Nommer c'est immortaliser. C'est faire co-exister tous les improbables, ce que réussit Prévert dans son "Inventaire". Mais il y a trop de jeu et pas assez de sens intime dans l'exercice de style du poète surréaliste.

Une seule question se pose. Que souhaiterait-on emporter si la mémoire peu à peu se vidait? Que garder de son expérience du monde?

Moi je prendrais volontiers des choses simples et apaisantes:

Le ronronnement de mon chat contre mon oreille;
Le parfum de sa fourrure;
L'existence d'un ami, sans condition, au-delà de la parole et des éloignements;
Le bruit des gouttes de pluie qui tombent;
L'apaisement après l'orage et l'énergie dégagée pendant qu'il éclate;
La curieuse sensation d'être suspendu, entre chien et loup, quand la vision n'est plus si claire;
La paix pendant un long voyage en solitaire;
L'odeur exacerbée des plantes et de la terre dans la chaleur d'un mois de juillet;
L'harmonie ressentie en allant face au soleil qui se couche;
Une marche dans la forêt;
Un bon livre;
Un brouillard d'automne qui flotte sur les arbres le matin.
...

Une liste qui aurait pu être écrite il y a dix ans et plus. Une sorte de permanence.

Et vous?

mardi 23 février 2010

la dernière frontière


Copyright Jicé.

Emprunté au site du dessinateur Jicé, une mine pleine de petites expressions talentueuses.

jeudi 18 février 2010

Les comportements de Série B


D'après le film de Johnston, Wolfman (2010)

Jacques Higelin s'exprime dans Libération.
"Cloret. Jacques, tu dis dans une de tes nouvelles chansons que tu es heureux lorsque tu ne lis plus les journaux... Cette phrase m'a marqué, venant de toi, toujours en phase avec l'actualité. Qu'en est-il vraiment?

Je parlais de tout ce qui m'est asséné à travers les médias, quand ils tentent de prendre possession de ce que je pense. Mais je continue à lire ce qui m'enrichit, ce qui m'ouvre l'âme et l'esprit et me fait progresser dans la connaissance du monde qui m'entoure."
Source: Tchat avec Jacques Higelin - Libération

Peut-être qu'il faut en effet arrêter d'écouter les médias pour ne pas devenir un mort-vivant, ne pas être vampirisé sous perfusion, garder conscience et élégance. L'enjeu n'est-il pas de rester un individu indépendant collaborant avec d'autres individus indépendants dotés des pleins pouvoirs de leur liberté de penser et ne pas participer à la symbolique marche des zombies téléguidés par de faux choix sociaux?



A choisir, dans la symbolique du monstre, autant être loup-garou. C'est déjà la certitude de conserver un cerveau reptilien.

Champagne!




mercredi 17 février 2010

Des bigorneaux vaseux



Paru dans Le Canard enchaîné du 10 février 2010...

Sans commentaire.

jeudi 11 février 2010

Recyclage des déchets radioactifs


Source: Ouest France

Que faire des milliers de tonnes de déchets "faiblement" radioactifs issus du démantèlement des vieilles centrales nucléaires françaises?

...

EUREKA! Pourquoi ne pas les recycler dans les biens de consommation (sauf les aliments, les produits cosmétiques, les bijoux, les jouets et les matériaux en contact avec les aliments et les eaux)? Le recyclage, c'est écolo et ça a le vent en poupe...

Hop! Une petite dérogation dans l'arrêté ministériel du 5 mai 2009 et ni vu ni connu...

Par chance (pour nous), le bien connu Comité de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité (CRIIRAD) a bien fait son travail de surveillance et d'alertede l'opinion publique.

Un recours au Conseil d'état a été déposé. Vous pouvez croiser les doigts ou/et vous mobiliser aux côtés du CRIIRAD ou/et faire circuler l'information.

Voici l'info diffusée par France 2 dans le Journal de 13h du 21 janvier 2010:


Déchets Radioactifs dans nos Vêtements !!! etc..
par Lesbrasmentombent

mardi 9 février 2010

Texaco, Toxico

Si vous visitez le site de l'entreprise Chevron, voici ce que vous pouvez trouver (cliquez sur les images pour lire les textes éloquents):







Une entreprise qui a de si beaux idéaux ne pourra rester plus longtemps insensible au sort des populations équatoriennes victimes de la catastrophe écologique consécutive à l'exploitation pétrolière de Chevron Texaco. Une telle entreprise comprendra enfin, que, pour coller à l'image humaniste qu'elle souhaite vendre au monde et à ses actionnaires, il est maintenant grand temps de réparer les dégâts commis:
"la compagnie pétrolière est soupçonnée d’avoir sciemment déversé, à partir de 1972, plus de 70 milliards de litres d’eaux polluées. Le rapport de Judith Kimerling, juriste, accuse également Texaco d’avoir rejeté plus de 60 millions de litres de pétrole dans la forêt amazonienne. Ces substances auraient pollué les rivières et les terres alentours, impactant gravement les paysans et les populations indigènes." Source: Novethic. Selon le New-York Times (du 15 mai 2009) « au moins 1.400 personnes sont mortes de cancers liés au pétrole dans la région, d’après un rapport de l’expert nommé par la Cour Richard Cabrera ».
Pour rappel, la première plainte a été déposée contre Texaco par les habitants de l'Amazonie équatorienne en 1993. Il est grand temps de réparer, n'est-ce pas?

N'en doutons pas, Chevron pourra bientôt ajouter une page de publicité à son site web:

Equateur: décontamination de la forêt d'Amazonie équatorienne, dédommagement des populations locales et prévention des tragédies environnementales.

Pour aider Chevron à assumer ses responsabilités, vous, membre de l'opinion publique, pouvez signer une pétition et faire savoir ce que vous pensez sur le site http://chevrontoxico.com/

Je vous engage aussi à ne pas rater le film que Joe Berlinger a tourné sur cette affaire: Crude. The real price of oil. Sortie vidéo prévue pour mars 2010.



http://www.crudethemovie.com/

lundi 8 février 2010

Copier-cloner

Société de consommation, biotechnologies, informatique: le triumvirat de la décadence agricole vue par Louis Rigaud, illustrateur et animateur multimédia. Succulent!



Copier-cloner from louis rigaud on Vimeo.


En tout cas, sans hésitation, voici quelqu'un qu'il ne faut ABSOLUMENT PAS cloner, par pitié!

L'article du Monde "Barroso veut étendre la culture d'OGM à toute l'UE" (08/02/2010, à partir des sources de l'Afp) parle de lui-même:

"Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, veut relancer le processus d'autorisation de la culture de deux OGM controversés très vite après la prise de fonction de sa nouvelle équipe la semaine prochaine, ont assuré à l'AFP plusieurs sources européennes. "L'autorisation de la culture du maïs MON 810 et de la pomme de terre Amflora est une de ses priorités", a confié une source au sein de l'exécutif bruxellois sous couvert de l'anonymat. "Il veut aller vite pour se débarrasser de ce problème qui lui a pourri son premier mandat", a confirmé un responsable européen.
La première réunion de la nouvelle Commission est prévue le 17 février, "mais le programme de travail est encore en cours d'élaboration", a précisé la porte-parole de la Commission, Pia Ahrenkilde Hansen. Monsanto attend le renouvellement de l'autorisation pour la culture du MON 810, seul OGM cultivé à ce jour dans l'UE, et BASF bataille pour sa pomme de terre. D'énormes intérêts financiers sont en jeu. BASF estime entre 30 et 40 millions d'euros par an les revenus dégagés par Amflora, si sa culture est autorisée.
"Barroso ne raisonne qu'en termes de marchés et de relations commerciales", a souligné le responsable européen. "Il se fonde sur les avis scientifiques qui disent que ces OGM ne présentent pas de risques pour la santé, mais ne se préoccupe pas des possibles conséquences à long terme sur l'environnement", a déploré la source au sein de la Commission. Le départ de Stavros Dimas, commissaire à l'environnement opposé à la culture des OGM, facilite la tâche à M. Barroso. Mais il doit tenir compte des réticences des Etats. Six pays, dont la France et l'Allemagne, ont interdit la culture du MON 810 et onze Etats ont demandé à pouvoir interdire toutes les cultures d'OGM.
M. Barroso a subi un revers politique l'an dernier lorsque 22 pays ont voté contre sa demande de faire lever les interdictions, et les gouvernements européens sont aujourd'hui très réticents à autoriser les produits OGM en raison de l'opposition de leur opinion, inquiète de leur possible toxicité. "Nous attendons de voir comment il compte s'y prendre", a commenté un diplomate.

L'opinion publique semble avoir quand même pas mal de poids! Continuons à faire entendre nos voix qui valent bien celles des lobbies.

lundi 1 février 2010

Y'a du boulot!

Un petit cadeau de notre ami Panda malicieux... un dessinateur plein de talents :-) que nous remercions pour cette brève de comptoir!


Copyright: Panda Malicieux.